La Donovanose, l'IST qui inquiète l'Europe

Donovanose ou granulome inguinal

Donovanose

Partager sur les réseaux sociaux

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Sommaire

Donovanose ou granulome inguinal

La Donovanose est une IST tropicale en pleine explosion en Europe. Elle est appelée « maladie mangeuse de chair ». C’est une maladie issue d’une bactérie. Elle s’attaque au système immunitaire. Elle peut aboutir à une septicémie. Comme toutes les IST, elle augmente le risque d’avoir le VIH. Le préservatif reste le seul moyen de prévention efficace. Il existe des traitements antibiotiques qui soignent la maladie.

Qu’est ce qu’est que la Donovanose ?

La Donovanose ou granulome inguinal est une infection sexuellement transmissible. Elle est due à une bactérie la « Klebsiella granulomatis ».

Cette maladie rare issue initialement d’Asie du sud-est, est en pleine expansion en 2021.

Elle touche plus les hommes. Le ratio est de 2 cas chez l’homme pour 1 chez la femme. La transmission se fait lors des rapports sexuels (oraux, vaginaux ou anaux).

Le granulome inguinal augmente le risque de contamination par le VIH. Cette caractéristique n’est pas spécifique du granulome inguinal mais de toutes les IST.

Le stade terminal de la maladie peut engendrer la destruction de tissus. C’est ce qui lui vaut le surnom de « maladie mangeuse de chair ».

L’expansion de la Donovanose

Cette infection arrive en Europe et aux USA, où on répertorie une centaine de cas par an.

En Europe, le nombre de cas est en pleine croissance depuis 2016. La Donovanose a été freinée en 2020, cependant son expansion explose en 2021.

Cette maladie rare inquiète, ses symptômes ont d’importantes conséquences. Sans traitement la maladie peut aboutir à une septicémie.

Septicémie : Infection généralisée qui est due à une bactérie. Elle provoque une forte sollicitation du système immunitaire ce qui le fragilise.

Les personnes étant immunodéprimées sont exposées à un risque de surinfection.

Immunodépression : Système immunitaire affaibli par des bactéries/virus. Le système immunitaire ne peut pas prendre en charge les différentes infections.

Système immunitaire : Il rassemble les différentes défenses naturelles du corps humain.

Les symptômes du granulome inguinal

Des nodules indolores apparaissent 10 à 40 jours après le contact avec la bactérie. Les ulcères génitaux sont indolores et sont similaire à ceux de la Syphilis.

Pour l’homme, la maladie est essentiellement localisée au niveau de l’appareil génital

Pour la femme, la maladie est essentiellement vulvaire ou périnéale.

Son développement engendre la propagation de l’infection. Ce qui engendre la destruction interne et externe des tissus.

Sans traitement, l’infection continue à détruire les tissus. Le caractère destructeur du granulome inguinal augmente le risque de surinfection.

Prévention de la maladie

Rien ne protège mieux des IST que l’utilisation du préservatif.

C’est le moyen le plus sûr pour se protéger !!!

Dépistage et traitement

Chez l’homme, le diagnostic clinique peut-être posé par un dermatologue à la simple vue des ulcères.

Chez la femme, la mise en évidence des « corps de Donovan » permet le diagnostic grâce à un frotti.

Le traitement (antibiotique) dure 21 jours, il doit être pris jusqu’à la fin du traitement.

Vous aimerez aussi

Blog

La PrEP

La PrEP est une nouvelle stratégie de prévention du VIH. Elle s’intègre dans une stratégie globale de prévention du VIH (Préservatif, Traitement post-exposition (TPE), Dépistage, …)

Lire la suite »
fr_FRFrançais