Le blog SOFT

Le blog SOFT

Blog

Le blog SOFT

Donovanose ou granulome inguinal
Blog

Donovanose, l’IST qui inquiète l’Europe

La Donovanose, l’IST qui inquiète l’Europe Donovanose ou granulome inguinal Partager sur les réseaux sociaux Share on facebook Facebook Share on pinterest Pinterest Share on linkedin LinkedIn Sommaire Donovanose ou granulome inguinal La Donovanose est une IST tropicale en pleine explosion en Europe. Elle est appelée «

Lire la suite »
Blog

La PrEP

La PrEP est une nouvelle stratégie de prévention du VIH. Elle s’intègre dans une stratégie globale de prévention du VIH (Préservatif, Traitement post-exposition (TPE), Dépistage, …)

Lire la suite »
Top 10 des fantasmes feminins
Blog

Top 10 des fantasmes féminin

Top 10 des fantasmes féminin Le top 10 des fantasmes féminins Partager sur les réseaux sociaux Le top 10 des fantasmes féminins Share on facebook Facebook Share on pinterest Pinterest Share on linkedin LinkedIn Sommaire Contrairement aux idées reçues, les femmes aussi fantasment que ce soit sur

Lire la suite »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

La Donovanose est une IST tropicale en pleine explosion en Europe. Elle est appelée « maladie mangeuse de chair ». C’est une maladie issue d’une bactérie. Elle s’attaque au système immunitaire. Elle peut aboutir à une septicémie
Comme toute les IST elle augmente le risque d’avoir le VIH. Le préservatif reste le seul moyen de prévention efficace. Il existe des traitements antibiotiques qui soignent la maladie.
La Donovanose ou granulome inguinal est une infection sexuellement transmissible. Elle est dû à une bactérie la « Klebsiella granulomatis ». Cette maladie rare issue initialement d’Asie du sud-est, est en pleine expansion en 2021
Elle touche plus les hommes. Le ratio est de 2 cas chez l’homme pour 1 chez la femme. La transmission se fait lors des rapports sexuels (oraux, vaginaux ou anaux).
Le granulome inguinal augmente le risque de contamination par le VIH. Cette caractéristique n’est pas spécifique du granulome inguinal mais de toutes les IST.
Le stade terminal de la maladie peut engendrer la destruction de tissus. C’est ce qui lui vaut le surnom de « maladie mangeuse de chair ».
Cette infection arrive en Europe et aux USA, où on répertorie une centaine de cas par an. En Europe, le nombre de cas est en pleine croissance depuis 2016. La Donovanose a été freinée en 2020, cependant son expansion explose en 2021.
en_GBEnglish (UK)